Quels sont les prélèvements concernés ?

Le champ d’expertise de l’anatomie pathologique est vaste.

Tous les organes sont concernés, soit par le biais d’une biopsie qui est le prélèvement d’une très petite partie d’un organe ou d’un tissu (par exemple biopsies gastriques, prostatiques, du sein…) soit par l’examen de pièces opératoires (ablation partielle ou totale d’un organe : ablation de la prostate, de l’utérus…).

On peut également étudier des cellules à partir du recueil de liquides (les urines par exemple), par ponction ou par grattage d’un organe (comme le frottis cervico-utérin).